Voyage d'affaire de GUILLERMO FORCHINO

229,17 €

Réf: FO85045

Figurine décorative, art comique voyage d'affaire de Guillermo Forchino.Dimensions: 34 x 15 x 12 cm Toutes les répliques sont soigneusement faites et peintes à la main, sous la supervision et le contrôle de M. Forchino lui-même. Toutes les pièces sont numérotées individuellement et accompagnées d’un certificat d’originalité avec le même numéro unique et sont produites en éditions limitées. Comprennent une autobiographie de M. Forchino ainsi que plusieurs photos de sa collection. Très souvent, Guillermo écrit également une petite histoire décrivant l’œuvre d’art, qui est alors incluse avec la figurine. ​Pour protéger les œuvres d’art pendant le transport, chaque pièce est emballée dans un bloc de polystyrène sur mesure, lui-même emballé dans une boîte en carton.

Expédié à la commande

Quantité
Livraison offerte
Paiement sécurisé
15 jours pour échanger

Mademoiselle Belkys tapait à la machine d’un seul doigt, ne comprenait rien à l’informatique, ne parlait aucune langue étrangère et, en plus, détestait la comptabilité et les réunions d’affaires. Malgré ces « petits » inconvénients, le jour de l’entretien avec le Directeur Général, monsieur Raúl López Monti, elle se distingua des 25 candidates les plus diplômées de la ville et obtint, sans beaucoup d’efforts, le poste de secrétaire particulière si convoité. Comme d’habitude, il eut des gens jaloux pour dire que ce fut grâce à son décolleté et à sa jupe moulante. Belkys, pour sa part, affirmait qu’elle avait eu le poste grâce à la qualité des études de marketing qu’elle avait suivies en accéléré et par correspondance à l’Institut D’ Enseignement Moyen de Trifoullis les Oies. Le lendemain et de toute urgence, le Directeur Général partit avec elle en « voyage d’affaires » pour une semaine au « Paradise Beach », mission qui finalement avait dû être prolongée d’un mois. De retour au bureau, la nouvelle secrétaire demanda une augmentation de salaire qui lui fut accordée ipso facto. De plus, son chef affirma qu’elle était une excellente collaboratrice malgré le fait qu’elle n’avait pu prendre aucune note puisqu’elle avait oublié tous les dossiers de travail.

FO85045

Vous aimerez aussi